Une grève, dans l’intérêt des Usagers du Rail, des Cheminots et du Service Public Ferroviaire

Comme vous avez pu le voir dans les médias, une campagne anti-ferroviaire est menée afin d’opposer les usagers du rail et les cheminots. Les cheminots ne sont pas des nantis ni des privilégiés et ils ne sont pas responsables de la dégradation des conditions de transport.

Les cheminots s’investissent et se battent tous les jours pour essayer de faire vivre le service public et répondre à vos besoins légitime des usagers. Mais l’organisation que la SNCF impose aux cheminots depuis de nombreuses années a pour but de supprimer des effectifs, de réorganiser pour enlever des cheminots des gares et des trains, ….

Tous cela vous le vivez tous les jours et les cheminots en sont désolés, mais ils ne sont pas responsables de cette situation ! ! !
Au contraire ils combattent tous les jours cette politique destructrice du service public ferroviaire et donc ils défendent vos conditions de transports ! ! !

Et c’est bien dans ce contexte que le mouvement social commencera le 3 et 4 avril 2018. Les cheminots vont se mobiliser pour :

  • Des trains à l’heure et en bon état de fonctionnement,
  • Du personnel dans les gares pour répondre aux usagers et pas que des machines,
  • Le besoin d’affecter des moyens cohérents avec les objectifs,
  • Assurer de bonnes conditions de sécurité pour tous,
  • Et enfin, la nécessité d’une organisation de l’entreprise publique tournée vers l’efficacité à répondre aux besoins.

Donc c’est bien le service public ferroviaire et le besoin des usagers que les cheminots vont défendre, lors de ce mouvement. La CGT rappelle également que la responsabilité de ce mouvement est bien celle du gouvernement et de la SNCF. Depuis de nombreuses années les cheminots avec la CGT font des propositions pour améliorer le service public ferroviaire et ne sont pas entendus.

Pour la CGT, les usagers ont leur mot à dire sur l’avenir du service public ferroviaire et donc de la SNCF. Pour les pouvoirs publics et la direction de l’entreprise les usagers ne sont pas considérés comme ils le devraient.

C’est pour cela que la CGT réclame un débat public sur l’avenir de la SNCF ! ! !
Le 5 avril 2018, la CGT distribuera dans les gares de Poissy et d’Achères Ville le journal « LA VRAIEINFO » numéro 2.

Les USAGERS et les CHEMINOTS doivent être solidaires et acteurs pour l’avenir du Service Public Ferroviaire SNCF.

A Poissy, le 20 mars 2018

Cheminots d’Achères sur Facebook

Cheminots d’Achères site internet

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *